samedi 10 novembre 2012

Le Souffleur : extraits

Le cap des 13000 mots est franchi. Je suis contente (Et il sera à nouveau battu ce soir, sans nul doute !) !

Ce sera une novella, j'avais oublié de vous le dire. Probablement plusieurs morceaux à envisager, mais je souhaite me concentrer sur un format plus court.

Pour le moment, j'en suis au chapitre 10. Mon intrigue poursuit sa progression dans mes deux mondes : le réel et celui des rêves.

Mes héros ont fort à faire et en voit des vertes et des pas mûres, principalement les adolescents puisque ma rêveuse, Orina, va seulement entrer dans le vif du sujet au chapitre 10 !

Le NaNo va donc bon train pour le moment et c'est tant mieux !

Allez, pour vous faire plaisir, quelques extraits, non publiés sur mon fil de challenge.

Rappelons-nous...

Orina vient d'apprendre qu'elle est une élue, c'est-à-dire, qu'elle pourrait un jour succéder au Souffleur actuel pour guider les Dormeurs vers le royaume des rêves. Ce dernier, Alen, souffrant, ne s'est toujours pas réveillé et désormais, vu son état, le monde des rêves commence à s'étioler peu à peu. Le néant progresse et gagne davantage de terrain chaque jour. Les rêveurs sont menacés et ils craignent que leur royaume ne disparaisse. À terme, cela se révélerait catastrophique puisque cela pourrait générer un chaos sans nom chez les Dormeurs, lesquels ne vivraient plus leurs nuits qu'en cauchemardant.
Il ne reste qu'une solution : intégrer les rêves de l'un des enfants ou adolescents qui souffrent de ces cauchemars et tâcher de combattre le Pilleur de rêves qui, chaque nuit, traumatise les chérubins. C'est là qu'intervient notre Orina. Elle se porte volontaire pour mener à bien cette mission mais... elle pourrait ne pas en revenir. Jamais personne n'a encore tenté cette expérience hormis le Souffleur. La tâche se corse encore plus puisque nul ne sait comment faire pour parvenir à atteindre l'un des enfants dont les nuits sont mises à mal. Et hélas ! le Souffleur n'est pas en état de leur expliquer quoi que ce soit.

De leur côté, Sonia et Mathis vivent toujours des aventures plutôt atroces dans leurs "rêves". Parmi la population d'enfants et adolescents, ils font partie de ceux dont les expériences nocturnes sont les plus traumatisantes et violentes. Leurs recherches se sont pour le moment révélées infructueuses. Mais ils persévèrent !



Voilà ! C'est tout pour le moment ! xD



2 commentaires:

  1. Joliiiii ! Je viens te rendre une visite en voisine et je tombe sur ces extraits émouvants. Comme quoi, il y a tout à gagner à se promener sur le net...

    RépondreSupprimer

Merci de faire vivre ce blog ! A très bientôt !

Mes livres sur Babelio.com